9:30 - 14 février 2018

Des fuites d’information orchestrées par Mostafa Terrab sur l’OCP trouvent le chemin de la publication

Barlamane.com

Omar Broksy dispose d’un rapport sur l’OCP préparé en 2006 par un bureau d’étude américain, et divulgué par Mostafa Terrab à un journaliste français.

« Barlamane » a appris que le journaliste Omar Brouksy, résident en France, est sur le point de publier un nouveau livre. Ce dernier soulève des critiques formulées à l’égard du régime marocain. Il comprend également des informations sur la tentative de chantage au roi Mohammed VI, par le journaliste et écrivain français, Eric Laurent, et sa collègue Catherine Graciet.

Ces informations ont été communiquées à Brouksy sous forme de procès-verbaux de la police française ayant auditionné les deux journalistes Laurent et Graciet, pendant les audiences ayant suivi leur interprétation en flagrant délit de chantage au roi Mohammed VI, selon une source bien informée.

Parmi les informations dont dispose Omar Broksy, figure un rapport sur l’office chérifien des phosphates l’OCP, élaboré en 2006, par un bureau d’études américain, et divulgué par Mostafa Terrab à un journaliste français à l’aide du lobbyiste Mostafa El Alaoui.

Ledit rapport a finalement fini par atterrir entre les mains des deux journalistes Eric Laurent et Catherine Graciet, précise la même source. Entre autres, il fait référence à une personnalité marocaine notable qui perçoit un salaire mensuel important de l’OCP, et à une société basée aux Etats-Unis qui encaisse 17% des revenus de l’OCP sans pour autant connaître son rôle.

Le livre devrait mettre Mostafa Terrab dans un grand embarras, d’autant plus que l’homme est déjà sujet à des insomnies à cause de la situation financière difficile que traverse l’office à cause de l’effondrement du prix du phosphate.