Rapport: 442 Marocains rapatriés de la Libye vers le Maroc en 2017

L’Agence de lutte contre l’immigration clandestine libyenne a rendu public, cette semaine, un rapport qui fournit le nombre des étrangers expulsés de la Libye vers leur pays, en 2017. Le document estime que le nombre des Marocains déportés de la Libye a atteint 442 migrants.

Ces statistiques indiquent que le nombre des personnes déportés a atteint 19.327 immigrés. Le Nigéria occupe la tête du classement avec 5.518 migrants qui tentaient de rejoindre l’Europe par le biais de la mer. Le Maroc occupe le 11e rang des 25 nationalités du rapport.

Le Bureau de lutte contre l’immigration clandestine à Tripoli avait déjà conduit, à l’aide des autorités marocaines, une opération de rapatriement de nombreux Marocains bloqués en Libye.

Il convient de noter que les autorités libyennes ont confirmé que le flux de Marocains circulant sur son territoire ne s’est pas arrêté, malgré les procédures de rapatriement volontaire, lancées par les autorités marocaines en coopération avec la Libye.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *