22:30 - 30 décembre 2017

Rétrospectives 2017: Retour sur les faits marquants de l’année

Barlamane.com

Ces événements ont été les faits marquants de l’année 2017. « Barlamane » fait le point.

La réintégration du Maroc au sein de l’Union africaine

Le Maroc a réintégré l’Union africaine devenant ainsi son 55e membre, après trente-trois ans d’absence. 39 pays sur 54 s’étaient prononcés en faveur du retour au sein de l’UA du Maroc, qui avait quitté avec fracas l’organisation en 1984 pour protester contre l’admission du front Polisario.

Conseil de la région Daraa-Tafilalet: l’intérieur rejette le projet du budget 2017 présenté par Choubani

La direction générale des collectivités locales du ministère de l’Intérieur a rejeté le projet du budget de l’année 2017 présenté par le conseil de la région de Daraa-Tafilalet, présidé par Elhabib Choubani, suite au non respect des dispositions administratives régissant les finances communales.

Fermeture des écoles du groupe « Mohamed Al-Fatih » lié à l’opposant turc Fethullah Gulen

Le ministère de l’intérieur a décidé de fermer les établissements scolaires du groupe « Mohamed Al-Fatih » lié à l’opposant turc Fethullah Gulen, sous prétexte qu’ils utilisent le secteur de l’enseignement pour répandre l’idéologie de ce groupe et des idées contraires aux principes du système éducatif et religieux du Maroc. Ces établissements ont été accusés de non respect des avertissements adressés par le ministère de l’Education nationale à leurs responsables,  leur demandant de remédier aux dysfonctionnements enregistrés.

Le Maroc demande officiellement son adhésion à la CEDEAO

Le Maroc a demandé officiellement d’adhérer à la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO),  dont il était membre observateur. Cette démarche vient couronner les liens forts aux niveaux politique, humain, historique, religieux et économique avec les pays membres de cet ensemble régional, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération.

Saâdeddine El Othmani nouveau chef du gouvernement

Le roi Mohammed VI a désigné Saâdeddine El Othmani chef de gouvernement en remplacement de Abdelilah Benkirane. Ancien ministre des affaires étrangères et de la coopération dans le premier gouvernement de Benkirane, El Othmani aura pour tâche de former le nouveau gouvernement issu du scrutin législatif du 7 octobre. Une mission que son prédécesseur n’a pu réaliser depuis plus de cinq mois, d’où son remplacement par une autre personnalité du même parti conformément à la lettre et l’esprit de la Constitution.

Le Maroc accepte de former des imams en France

Dimanche 2 avril, l’Union des mosquées de France a annoncé l’ouverture d’un institut de formation en France d’ici à la rentrée 2018. Un nouvel institut de formation des imams et des morchidates (prédicatrices) ouvrira en France dès la rentrée de septembre 2018. Le conseil d’administration de l’Union des Mosquées de France (proche du Maroc) a validé le projet. Les jeunes Français d’origine marocaine désireux de devenir imams partaient à Rabat pour étudier les sciences religieuses.

Lancement des travaux de réalisation de la Centrale Noor IV

Le roi Mohammed VI a présidé le lancement des travaux de réalisation de la centrale Noor Ouarzazate IV, dans la Commune Ghessate, province de Ouarzazate. Noor IV vient ainsi se joindre aux centrales Noor Ouarzazate I, II, III pour faire du Complexe Noor Ouarzazate le plus grand site de production solaire multi-technologique au monde, dont la capacité totale atteindra 582 MW, avec un investissement total de 24 milliards de dirhams.

Les chrétiens marocains demandent à être reconnus par les autorités

Les chrétiens marocains qui vivent dans la clandestinité se sont organisés ont élaboré une série de demandes au CNDH. Une délégation de neuf membres de cette coordination avait tenu une réunion avec le Secrétaire général du Conseil national des droits humains (CNDH) Mohamed Sebbar à qui ils ont remis leurs demandes de pouvoir pratiquer leur foi et être reconnus comme une communauté distincte.

Formation du nouveau gouvernement El Othmani

Le roi Mohammed VI a nommé, ce mercredi 5 avril, les membres du nouveau gouvernement sur proposition du chef du Gouvernement désigné Saâdeddine El Othmani. Le nouveau gouvernement qui a vu le jour après six mois de blocage politique, est composée d’une équipe pléthorique de 38 membres, dont 9 femmes (une ministre et 8 ministres déléguées), issus de six partis politiques.

Rétablissements des relations diplomatiques entre le Maroc et Cuba

le Maroc et Cuba ont rétabli ce vendredi 21 avril leurs relations diplomatiques. Un Communiqué conjoint a été signé entre les missions permanentes des deux pays auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York, prévoyant notamment le rétablissement des relations diplomatiques au niveau des ambassadeurs.

Arrestation de Nasser Zefzafi, principal meneur des événements d’Al Hoceima

Nasser Zefzafi a été arrêté le lundi 29 mai par la police. Le procureur général du roi à Al Hoceima avait ordonné son arrestation suite à son intervention violente dans une mosquée lors de la prière du vendredi. Il était accusé d’avoir « insulté le prédicateur », « prononcé un discours provocateur » et « semé le trouble ».

La Cedeao donne son accord de principe à l’adhésion du Maroc

La Conférence de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a donné, dimanche 4 juin, à Monrovia, son accord de principe à la demande d’adhésion du Maroc à ce groupement régional, eu égard aux liens forts et multidimensionnels de coopération qui lient le Maroc aux Etats de cette organisation sous-régionale.

Découverte du plus ancien Homo sapiens à Jbel Irhoud au Maroc

Selon une étude publiée dans la revue scientifique Nature, jeudi 8 juin, l’Homo sapiens remonterait finalement à plus de 300.000 ans. Une équipe internationale de chercheurs avait trouvé et analysé plus de 16 nouveaux restes fossiles d’Homo sapiens sur le site archéologique de Jebel Irhoud, au Maroc. La découverte repousse les origines de l’espèce humaine d’environ 100.000 ans, alors qu’on pensait que l’Homo sapiens qui a donné naissance à l’homme moderne, remontait à environ 200.000 ans et était localisé en Afrique de l’est.

Ouverture d’une enquête concernant le projet « Al Hoceima Manarat Al Moutawassit »

Le roi Mohammed VI a fait part, le 25 juin, lors d’une réunion du Conseil des ministres de « sa déception, son mécontentement, et sa préoccupation, au sujet de la non-exécution des projets inscrits dans ce grand programme de développement dans les délais impartis ». Le programme accuse un gros retard, tous les congés ministériels dans les départements concernés sont suspendus jusqu’à nouvel ordre, pour assurer le suivi des projets concernés.
Abdelouafi Laftit et Mohamed Boussaïd ont été désignés par le roi pour le suivi et l’audit de la situation. « L’Inspection générale de l’administration territoriale et l’Inspection générale des Finances IGF, mèneront les enquêtes nécessaires et fixeront les responsabilités et établiront un rapport dans les plus brefs délais ».
Saisie record de 2.5 tonnes de cocaïne brute

Les autorités marocaines ont annoncé le mardi 03 octobre, avoir saisi environ 2,588 tonnes de cocaïne brute, soigneusement dissimulées dans des plaquettes à Nador et dans un véhicule immatriculé à l’étranger dans une ferme près de Oued Cherrat. Dix personnes soupçonnées d’appartenir à un réseau international de trafic de drogue ont été interpellés. 25.85 milliard de dirhams, soit 2.75 milliard de dollar est la valeur de cette saisie.

Nizar Baraka élu secrétaire général du parti de l’Istiqlal

Le Conseil national du parti de l’Istiqlal a élu le nouveau secrétaire général du parti, le samedi 07 octobre à Rabat, au complexe sportif Moulay Abdallah. Nizar Baraka a été élu au poste du secrétariat général du Parti de l’Indépendance avec un total de 924 voix, contre 230 pour son rival, l’ex secrétaire général Hamid Chabat.

Mohammed VI annonce la création d’un ministère responsable des affaires africaines 

Le Roi Mohammed VI a présidé, vendredi 13 octobre, l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la 10e législature au siège du Parlement. Le Roi Mohammed VI a annoncé lors de son discours prononcé devant les membres des deux chambres du Parlement, la création d’un ministère délégué rattaché aux Affaires étrangères, qui sera chargé des affaires africaines.

Séisme politique: le Roi limoge des ministres et des responsables

Le Roi Mohammed, a reçu, mardi 24 octobre 2017 au palais royal à Rabat, le premier président de la Cour des comptes, en présence du chef du gouvernement, et des ministres de l’Intérieur, et de l’Economie et des Finances.

Mohammed VI a décidé de mettre fin aux fonctions de certains responsables et ministres qui ont été impliqués dans le projet « Al-Hoceima, Manarat Al Moutawassit ». Il s’agit de, Mohamed Hassad, Mohamed Nabil Benabdellah, Houcine El Ouardi, Larbi Bencheikh, Ali Fassi Fihri, Rachid Belmokhtar, Lahcen Haddad, Lahcen Sekkouri, Mohamed Amine Sbihi, Hakima Al Haite.

Le Wydad champion d’Afrique

Le Wydad Athletic Club (WAC) a remporté samedi 04 novembre, le titre de la Ligue des Champions d’Afrique, en battant Al Ahly en finale retour par 1-0. Grâce à Walid El Karti qui a repris de la tête un bon centre d’Achraf Hakimi, les rouges ont pu s’accaparer du titre.

Lancement du premier satellite marocain baptisé Mohammed VI-A

Le satellite d’observation de type Pléiades, nommé Mohammed VI-A est en orbite autour de la Terre. Le lancement a été effectué mercredi 08 novembre, avec succès à 1h42min (heure du Maroc), par Arianespace, depuis le site de Vega (SLV) à partir de la base de Kourou en Guyane française.

Le satellite marocain doté de capacités militaires doit servir aux activités cartographiques et cadastrales, à l’aménagement du territoire, au suivi des activités agricoles, à la prévention et à la gestion des catastrophes naturelles, au suivi des évolutions environnementales et de la désertification ainsi qu’à la surveillance des frontières et du littoral.

Les lions de l’Atlas se qualifient pour le Mondial 2018

Le sélectionneur national le Français Hervé Renard a gagné le pari de qualifier les Lions de l’Atlas pour la Coupe du monde de football, prévue du 14 juin au 15 juillet 2018 en Russie. Les lions de l’Atlas ont su rendre leur supporters fiers en hissant le drapeau du Royaume, ce samedi 11 novembre, et en qualifiant l’équipe nationale au Mondial 2018.

Les généraux Hosni Benslimane et Bouchaib Arroub remplacésà la tête de la Gendarmerie Royale

Le Roi Mohammed VI, Chef suprême Chef d’état-major général des Forces Armées Royales a reçu, le lundi 04 décembre, au Palais Royal de Rabat, le général de corps d’armée Bouchaib Arroub et le général de corps d’armée Hosni Benslimane ainsi que le général de division Mohamed Haramou. Le Roi avait nommé le général de corps d’armée Abdelfatah Louarak, au titre d’inspecteur général des Forces Armées Royales, en remplacement du général Bouchaib Arroub, ancien inspecteur général des FAR et commandant de la zone Sud, et a nommé au titre de commandant de la gendarmerie royale le général de division Mohamed Haramou, actuel commandant du groupement d’escadrons d’honneur de la gendarmerie royale.

Saâdeddine El Othmani, élu secrétaire général du PJD

Saâdeddine El Othmani est le nouveau Secrétaire général du Parti de la Justice et du Développement. Elu le dimanche 10 décembre, il a obtenu 1.006 voix, contre 912 pour son concurrent Driss El Azami El Idrissi et 25 bulletins nuls. Le nouveau Conseil national du parti comprend 160 membres, dont 40 femmes et 53 jeunes.

Mohammed VI limoge 180 fonctionnaires du ministère de l’Intérieur

Le Roi Mohammed VI a reçu, lundi 11 décembre, au Palais Royal à Casablanca, le Chef du gouvernement, le ministre de l’Intérieur et le premier président de la cour des comptes, en présence de Fouad Ali El Himma, conseiller du Souverain.

Le ministre de l’Intérieur a soumis au Souverain les résultats des investigations menées par le ministère, en se basant sur les enquêtes et les rapports de terrain relatifs au suivi continu de l’action des agents d’autorité. Ces investigations ont relevé des cas de manquement dans l’exercice de la responsabilité chez un certain nombre d’agents d’autorité de différents grades. Il s’agit d’un wali, six gouverneurs, six secrétaires généraux, 28 Pachas, chefs de cercle et chefs de district urbain, 122 Caïds et 17 khlifas.

9 cellules démantelées et 186 extrémistes arrêtés par le BCIJ en 2017

Le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ) a réussi, en 2017, à démanteler neuf structures terroristes, neutraliser 186 terroristes présumés et arrêter 20 « returnees », les personnes ayant regagné le Maroc après un passage dans un foyer de tension. Des statistiques qui apportent la preuve, si besoin est, de la centralité du BCIJ en matière de lutte anti-terroriste.

Ces chiffres, confortés par l’absence totale de tentatives de ralliement des rangs de Daesh, portent ainsi le nombre de cellules démantelées par le Bureau central, depuis sa création en 2015, à 49 structures ayant projeté des actions dévastatrices dans le Royaume, réparties entre 21 cellules en 2015, 19 en 2016 et 9 en 2017.