Algérie : les étudiants toujours en marche contre le pouvoir

Mardi 16 juillet, les étudiants des différentes universités d’Alger ont entamé leur 21ème marche contre le pouvoir et l’implication des militaires dans le sort politique de l’Algérie.

A Alger-Centre, des centaines d’étudiants se sont retrouvés dans les rues pour le 21ème mardi de marche consécutive. Ils scandent partout des slogans en faveur d’un État civil et contre la répression et les atteintes aux libertés qui se sont multipliées ces dernières semaines.

Les maîtres mots de cette marche ont été : « pour un État civil et non militaire », « Non à la répression », « Ce qu’on veut est clair, ne tournez pas la page », « Presse libre, justice indépendante », entre autres.

Le circuit habituel a été parcouru : de la Place des martyrs à la Place Audin ; en passant par la rue Larbi Ben M’hidi, l’avenue pasteur et le boulevard Amirouche.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *