Le Sommet Maroc-CCG, meilleure démonstration de l’Action arabe commune (Roi Mohammed VI)

Le Roi Mohammed VI a indiqué mercredi à Riyad (Arabie Saoudite) que le premier Sommet Maroc-Pays du Golfe constitue la meilleure démonstration que « l’Action arabe commune ne se réalise pas à coups de réunions et de discours, ni au moyen de Sommets périodiques de forme, ou de résolutions toutes prêtes, mais inapplicables ».

Le souverain qui s’exprimait à l’ouverture de ce Sommet, a mis l’accent sur le partenariat entre le Maroc et les pays du Golfe , un partenariat  qui, selon lui, « n’est pas le produit d’intérêts conjoncturels ou de calculs éphémères ».

Il a fait observer que le Maroc et les Pays du Golfe sont parvenus, grâce à leur volonté commune, à poser les solides fondations d’un partenariat stratégique, issu d’un processus fructueux de coopération au niveau bilatéral.

« Nonobstant les distances géographiques qui séparent nos pays, nous demeurons unis, grâce à Dieu, par des liens solides, qui ne reposent pas seulement sur la langue, la religion ou la civilisation, mais qui s’appuient également sur un attachement commun aux mêmes valeurs et principes et aux mêmes orientations constructives », a souligné le Souverain, en rappelant que le Maroc et les pays du Golfe partagent également les mêmes défis et font face aux mêmes menaces, surtout dans le domaine sécuritaire.
Le Roi Mohammed VI s’est, par ailleurs, dit fier et sensible au soutien matériel et moral que les Pays du Golfe apportent au Maroc, dans « la réalisation de ses projets de développement et la défense de ses justes causes ».

Les Pays du Golfe s’étaient, rappelle-t-on, engagés en 2014 à investir 120 milliards de dollars d’ici 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *