29ème mardi des étudiants : la mobilisation en Algérie bat les records

La mobilisation en Algérie ne cesse de grandir. Le 29ème mardi des étudiants a été la marche la plus importante depuis le printemps dernier, selon les médias algériens.

La communauté universitaire, de retour en force dans les rues, a été rejointe par des citoyens. Les manifestants ont scandé leurs slogans habituels, hostiles au pouvoir et à ses principales figures dont ils exigent le départ, ainsi qu’à Karim Younes, le coordinateur de l’Instance de dialogue et de médiation.

D’ailleurs, ce dernier venait de remettre, en fin de semaine dernière, au Général Gaïd Salah un rapport où l’Instance préconise l’accélération du processus électoral pour la prochaine présidentielle. les étudiants ont réaffirmé leur rejet des élections présidentielles «avec la bande».

Les familles de détenus d’opinion ont également pris part aux manifestations, afin de réclamer la libération de leurs enfants. Des chanteurs engagés, des acteurs associatifs et des militants politiques ont également été de la partie, tout cela sous un dispositif policier fortement mobilisé aux alentours du siège de l’Assemblée populaire nationale (APN) où le ministre de la Justice défendait deux projets de lois liés aux prochaines élections et promettre une élection transparente, au même moment que la marche.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *