7 morts et un blessé dans des échanges de tirs en Egypte

Des échanges de tirs ont eu lieu, ce jeudi, au cours d’une opération de police en périphérie du Caire, en Égypte. Un policier a été blessé et sept présumés djihadistes  ont péri, a indiqué le ministère de l’Intérieur.

Trois des suspects  ont été tués sur la route circulaire urbaine, au sud de la capitale égyptienne. Ils « préparaient une action hostile, la pose d’une bombe Guizeh (Est du Caire ) et se trouvaient à bord d’un pick-up déguisés en électriciens », selon le communiqué qui précise que les policiers ont ouvert le feu après avoir essuyé des tirs lorsqu’ils se sont approchés d’eux.

Des armes, des câbles électriques et des explosifs ont été trouvés à bord de leur véhicule.

 Les quatre autres suspects ont été tués dans un appartement du quartier périphérique du Six-Octobre à l’est de la mégalopole, selon le même communiqué. Des armes et des matériaux pour fabriquer des bombes ont été découverts.

Selon le ministère de l’Intérieur, les djihadistes  qui ont été tués sont membres du groupe extrémiste « Hasm », un groupe armé considéré comme terroriste par les autorités, et liés aux frères musulmans, selon les autorités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *