760 officiers et sous-officiers lauréats cette année

La cérémonie de sortie des promotions d’officiers et sous-officiers de l’année 2019 de l’École de formation des cadres des Forces auxiliaires (EFCFA) a eu lieu, vendredi à Benslimane, sous la présidence du ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb.

La cérémonie de sortie des promotions d’officiers et sous-officiers de l’année 2019 a été marquée notamment par la prestation de serment, la remise des prix et diplômes aux éléments qui se sont distingués dans leur cursus de formation, des exercices de simulation de maintien de l’ordre et des exercices d’arts martiaux.

Le nombre global des officiers et sous-officiers formés à l’École au titre de l’année (2018-2019) est de 760, soit un total de 16482 stagiaires formés depuis la création de cette école.

Dans une allocution de circonstance, le directeur de l’École, le colonel Mohamed Ramaili, a mis en avant l’excellence de la formation théorique et pratique au sein de cet établissement, ce qui a permis aux nouveaux diplômés de l’École d’acquérir de nouvelles compétences et des techniques professionnelles de haute qualité.

Il a ajouté, que dans le cadre de partenariats avec des organismes de sécurité internationale, un groupe de 20 officiers a suivi une session de formation dans le domaine d’intervention en situation d’attaques terroristes, alors qu’un autre, de 25 officiers, a, quant à lui, suivi une formation en matière de préservation de l’ordre public lors des manifestations.

L’École a également organisé au cours de l’année une session de formation au profit de 133 responsables et cadres des forces auxiliaires, animée par le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) sur ‘’le mécanisme national de prévention contre la torture’’, a-t-il ajouté.

Créée le 18 janvier 1985, l’École de formation des cadres des Forces auxiliaires assure la formation du personnel officiers et sous-officiers, outre des stages de perfectionnement et de spécialisation dans différentes filières des forces auxiliaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *