Aïd Al-Adha : coupures d’eau potable dans plusieurs régions

Plusieurs villages et villes du Royaume durant ces fêtes de l’Aïd Al Adha ont subi des pénuries et coupures en eau potable.

Au matin du 12 août, les habitants de plusieurs villes se sont rendus compte qu’ils allaient passer leur première journée de l’Aid sans eau potable. A leur réveil, ils ont découvert que leurs robinets étaient à sec en ce jour d’Aid al-Adha.

Plusieurs activistes n’ont pas hésité de signaler que ce scénario de coupure d’eau se répète tous les ans à l’occasion de la Fête du Sacrifice sur les réseaux sociaux. Latifa Elbouhsini, professeure à la faculté des Sciences de l’éducation à Rabat et native d’Ouazzane, a pointé du doigt les responsables de l’office qui gère le raccordement en eau potable. Situation qu’elle a jugée intolérable d’autant plus que lors des jours fériés, les habitants n’ont pas d’interlocuteurs administratifs ou même privés pour raccorder l’eau.

Dans une publication sur Facebook, la militante a dénoncé cette situation tout en se demandant la raison pour laquelle les habitants de Ouazzane n’ont pas été avisés de ces interruptions d’eau potable pour qu’ils puissent prendre leurs précautions la veille. Elle a aussi déclaré que les élus parlementaires doivent amener les responsables à répondre de leurs actes.

Il se trouve que les habitants de Ouazzane ne sont pas les seuls qui ont été confrontés aux coupures d’eau : les habitants de Casablanca, Safi, Dakhla, Fès et Marrakech ont aussi été victimes de cette pénurie d’eau dans plusieurs quartiers desdites villes. Certains affirment que l’eau ne parvenait pas à atteindre les étages supérieurs de certains immeubles. Ils ont également signalé que les responsables des organismes de distribution d’eau n’ont pas pris la peine de les avertir afin de prendre des mesures de précaution.

Afin d’exprimer leur mécontentement, plusieurs personnes ont jeté les peaux de mouton devant les agences de l’ONEE en protestation contre les coupures d’eau le jour de l’Aïd Al- Adha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *