ALE Maroc-USA : 5% du flux des IDE au Maroc sont américains

La 6ème session du Comité conjoint chargé du suivi de l’Accord de libre-échange Maroc-USA s’est tenue, mardi à Rabat, sous la co-présidence du ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy et du représentant adjoint du commerce des États-Unis pour l’Europe et le Moyen-Orient, Dan Mullaney.

Parmi les points discutés lors de la réunion portant sur le suivi de l’ALE, les moyens à mettre en oeuvre pour développer davantage les relations commerciales entre le Maroc et les Etat-Unis et donner plus de contenu et de dynamisme à l’accord de libre-échange, notamment au niveau des secteurs de l’agriculture, du textile, de l’investissement, de la douane.

Les investissements directs étrangers (IDE) en provenance des Etats-Unis d’Amérique, indique Moulay Hafid El Alamy, ont connu une hausse entre 2012 et 2018, et représenté en 2018 environ 5,2% du total des flux des IDE entrants au Maroc. Il a également ajouté que la présence de plus de 120 entreprises américaines au Maroc reflète la confiance que les Américains ont dans le potentiel marocain.

M. El Alamy a souligné, en outre, que la nouvelle liaison aérienne directe entre Casablanca-Miami, qui vient s’ajouter à celle de Casablanca-New York et Casablanca-Washington, offre des perspectives prometteuses aux entreprises américaines et renforce la position du Maroc en tant que terre appropriée à l’investissement.

De son côté, M. Mullaney a exprimé sa volonté de développer les relations commerciales entre le Maroc et les Etats-Unis et de promouvoir l’investissement, tout en se félicitant du niveau des échanges commerciaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *