Algérie : Condamnation de l’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia à 10 ans de prison pour corruption

 L’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia a été condamné à 10 ans de prison par un tribunal algérien, et ce, pour une affaire d’installation et d’importation de véhicules Sovac, selon le média Monitordeoriente. Ahmed Ouyahia a été Premier ministre à quatre reprises entre 1995 et 2019.

Dans la même affaire, l’homme d’affaires algérien Mourad Oulami a été condamné à 10 ans de prison, tandis que son frère Haider a été condamné à cinq ans de prison. L’ancien ministre algérien de l’Énergie, Youcef Yousf, quant à lui, a écopé de trois ans de prison.

Prononcées par la cour d’appel, ces condamnations sont définitives et passibles d’exécution, relève la même source. Les peines ont été prononcées par le Conseil judiciaire algérien contre les prévenus dans l’affaire le 21 octobre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *