Algérie : La harga fait un drame en haute mer

Le phénomène de harragas en Algérie devrait interpeller les consciences. En effet, on assiste à des scènes macabres ces derniers temps où plusieurs personnes perdent leur vie.

C’est avec un serrement de cœur qu’on voit sur une vidéo véhiculée en masse sur les réseaux sociaux, des corps gisant et flottant dans les eaux des mers profondes. Il s’agit de migrants irréguliers algériens morts ou portés disparus suite au naufrage de leurs embarcations au large des côtes espagnoles.

Rappelons que le 26 septembre, près de 50 Harragas algériens ont trouvé la mort, d’autres sont encore portés disparus, près des rivages espagnols, et ce, en un seul week-end. C’est le bilan le plus lourd qui n’a jamais été enregistré auparavant par les autorités espagnoles.

Au moins 4 embarcations de migrants clandestins algériens ont fait naufrage près des côtes espagnoles. Deux embarcations provenaient des plages de la wilaya d’Oran, une autre des rivages de la wilaya de Boumerdès et une dernière a pris la mer depuis la wilaya d’Alger.

Plus de 2.200 Algériens ont débarqué sur les côtes espagnoles à bord de 150 embarcations du 1er au 23 septembre. Selon les médias algériens, ces chiffres ne concernent que les clandestins secourus ou interceptés par les services maritimes de la Garde civile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *