Algérie : un déficit record de 10,33 Milliards de dollars en 2015

La balance commerciale de l’Algérie a enregistré un déficit record de 10,33 milliards de dollars sur les neuf premiers mois de l’année 2015, contre un excédent de près de 4,09 milliards à la même période de 2014, rapporte le journal algérien ‘’elwatan’’.

La poursuite de la baisse préoccupante des revenus a été provoquée par la chute des cours du pétrole, cette énergie qui rapportait plus de 95% des revenus extérieurs et comptant pour 60% dans le budget de l’Etat, explique ‘’Elwatan’’ sur son site web ‘’elwatan.com’’.

Citant un bilan des Douanes algériennes, le journal note que les recettes de pétrole et de gaz de ce pays, troisième producteur du continent africain, ont chuté de 41,41% sur les neuf premiers mois de l’année 2015.

Acculé par la chute des prix du pétrole, l’envolée de la demande domestique en énergie et le fléchissement des capacités de production, le gouvernement algérien s’emploie, selon  »El Watan », à réduire le déficit budgétaire, à imposer des restrictions à l’importation pour certains secteurs et à revoir à la hausse le prix des énergies et de l’automobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *