Algérie : Une leader amazighe portée disparue, l’avocat Gilles-William Goldnadel critique le silence des médias français

La présidente du Congrès mondial amazigh, Kamira Naît Sid, est portée disparue depuis deux jours. Son frère dénonce sur Twitter et accuse les autorités algériennes d’être à l’origine de sa disparition.

Le tweet a suscité plusieurs réactions, parmi lesquelles on retrouve celle de l’avocat franco-israélien Gilles Williams.

« Quelqu’un pourrait m’expliquer calmement pourquoi les journaux français évoquent souvent les revendications sahraouies au Maroc et jamais les revendications kabyles en Algérie ? Pourtant la réalité du peuple kabyle avec sa propre langue m’apparaît autrement plus évidente » peut-on lire sur un tweet publié sur le compte de Gilles-Williams Goldnadel.

GillesWilliam Goldnadel est un avocat franco-israélien, essayiste et militant associatif et politique, il est notamment connu pour son engagement politique pro-israélien. Figure emblématique du courant néo-conservateur qui s’est progressivement développé dans la communauté juive française, au cours des années 2000, c’est un habitué des plateaux de télévison où il intervient en tant que chroniqueur, notamment sur la très à droite chaîne d’information en continue « CNews ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *