Ankara : un attentat fait des dizaines de morts dans le centre ville

Au moins 27 personnes ont été tuées et 75 autres blessées, selon le dernier bilan des autorités, toujours provisoire, après l’explosion d’une voiture piégée ce dimanche soir dans la capitale turque.

L’attaque n’a pas été revendiquée dans l’immédiat mais un responsable des services de sécurité a déclaré que les premiers éléments de l’enquête indique qu’elle avait été commise par le PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan. Des coups de feu ont également été entendus après la déflagration précise Reuters.

L’explosion s’est produite près du parc Guven, situé dans le centre d’Ankara, à l’endroit où un attentat, à la voiture piégée aussi, avait fait près de 30 morts le 17 février dernier. Le président Recep Tayyip Erdogan et son premier ministre Ahmet Davutoglu avaient affirmé que l’attentat avait été planifié par le même PKK, appuyé par les combattants kurdes syriens des Unités de protection du peuple (YPG).

Le 16 janvier dernier, un autre attentat suicide, attribué cette fois à l’organisation Etat islamique, avait visé un groupe de voyageurs allemands dans le quartier touristique de Sultanahmet à Istanbul, tuant 11 d’entre eux.

Depuis l’été dernier, la Turquie a subi une série d’attentats attribués par les autorités à l’État islamique, le plus meurtrier, le 10 octobre dernier, ayant tué 103 personnes. C’était aussi à Ankara, devant la gare centrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *