Antoine Sallé de Chou prend les rênes de la section marocaine du BERD

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a annoncé, mercredi, la nomination de Antoine Sallé de Chou en tant que nouveau responsable de ses opérations au Maroc.

«M. Sallé de Chou sera basé à Casablanca et prendra ses fonctions de Directeur pour le Maroc le 1er septembre. Il succède à Marie-Alexandra Veilleux-Laborie», indique la BERD dans un communiqué.

Il sera responsable des investissements et opérations de la BERD dans le pays et rendra compte à Heike Harmgart, Directrice principale chargée de la partie méridionale et orientale du bassin méditerranéen (SEMED), ajoute la même source.

«C’est un honneur pour moi d’assumer ces nouvelles responsabilités. Je suis déterminé à consolider les succès de la BERD au Maroc. Nous continuerons à soutenir le pays par l’investissement, le conseil aux petites entreprises et le dialogue avec les autorités afin de renforcer son économie et de promouvoir le secteur privé», a déclaré, à cette occasion, M. Sallé de Chou, cité par le communiqué.

De nationalité française, M. Sallé de Chou est entré à la Banque en 2013 en qualité de Conseiller senior pour la stratégie et les politiques. En 2017, il a été nommé Responsable du bureau de Tunisie, où il a réussi à consolider de manière significative les investissements de la Banque et la mise en œuvre des politiques avec les autorités, concernant notamment l’initiative de Transition vers une économie verte de la BERD.

Avant de rejoindre la Banque, M. Sallé de Chou, titulaire d’un MBA de l’INSEAD et d’un mastère de Sciences Po, a exercé comme consultant en management à Londres. Il a également travaillé à Moscou pour le Trésor français.

Le Maroc est membre fondateur de la BERD et est devenu pays d’opérations en 2012. A ce jour, la Banque a investi près de 3 milliards de dollars dans le pays, répartis en 74 projets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *