Arrestation de quatre individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel de migration clandestine à Tanger

Les éléments de la police judiciaire du district de la sûreté de Béni Makada à Tanger ont arrêté lundi quatre individus âgés entre 34 et 38 ans et ce, pour leurs liens présumés avec un réseau criminel actif dans l’organisation de l’émigration clandestine.

Selon un communiqué de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), les opérations de pointage, effectuées dans les bases de données des personnes recherchées, ont révélé que trois des personnes arrêtées, issues de la même famille, font l’objet d’un mandat de recherche à l’échelle nationale par le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger dans une affaire liée à l’organisation de l’émigration illégale, alors que la quatrième personne est impliquée dans la médiation et la complicité dans la perpétration de ces actes criminels.

Les opérations de fouille menées par la police judiciaire dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie d’armes blanches, soit deux sabres de grande taille, deux voitures, des sommes d’argent, une dose de cocaïne, des téléphones portables ainsi que des puces pour téléphones mobiles, précise le communiqué.

Les quatre mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, tandis que les recherches et investigations se poursuivent afin de déterminer les circonstances de cette affaire, qui s’inscrit dans le cadre des efforts inlassables déployés par les services de la sûreté en matière de lutte contre le phénomène de la migration irrégulière, a conclu la DGSN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *