Botswana: 10 responsables des renseignements arrêtés pour corruption

Une dizaine de responsables au sein des services des renseignements Botswanais ont été arrêtés pour leur implication présumée dans des affaires de corruption, ont indiqué mercredi les autorités du pays.

«Plus de 10 membres du Département des approvisionnements dans la capitale Gaborone sont en détention à la suite d’enquêtes sur des procédures de passation de marchés défectueuses», a indiqué la Direction des services des renseignements du Botswana (DIS)

Elle a ajouté que les prévenus, qui comptent parmi eux le directeur général adjoint de l’établissement, ont été interpellés lundi après des preuves montrant qu’ils étaient à l’origine de plusieurs marchés publics accordés frauduleusement entre 2015 et 2017.

L’audit interne menée au sein du département a révélé que les fonds détournés dans le cadre de ces marchés seraient estimés à des millions de Pula, précise-t-on de même source.

Le porte-parole du DIS, Edward Robert, s’est dit incapable de partager davantage d’informations sur ce sujet «eu égard au protocole établi sur le traitement des questions internes concernant le personnel de la Direction».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *