CAF : un nouveau scandale financier éclabousse Ahmad Ahmad

Ahmad Ahmad, le président de la CAF, est à nouveau rattrapé par une affaire d’argent qui remonte à 2018, à une semaine de la prise de pouvoir par la FIFA . Un scandale qui tombe très mal, puisque la CAF organise, ce jeudi au Caire, son assemblée générale dans le cadre de la Coupe d’Afrique des nations qui se dispute actuellement en Égypte.

Selon la BBC, Ahmad Ahmad aurait multiplié les indemnités journalières pendant le dernier Mondial, en signant des fiches de remboursements d’indemnités journalières pour une présence en Égypte, avant ‘apposer sa signature à un document qui atteste qu’il était en Russie pendant la même période. Retour sur les faits.

Nous sommes en début juin 2018, date du départ de Ahmad Ahmad à Moscou pour participer au Congrès de la FIFA qui aura lieu le 13 juin, ainsi qu’à la Coupe du Monde, qui se déroulera du 14 juin au 11 juillet. Sauf que le président de la CAF quitte la Russie pour l’Égypte, le 23 juin, pour un séjour de 4 jours, puis fait une escale à Madagascar, entre le 27 juin et le 1er juillet, avant de retourner à Moscou.

Coup de théâtre, les documents consultés par la BBC indiquent que Ahmad Ahmad a touché, le 28 septembre, 18.450 dollars de la CAF pour un séjour de 41 jours (7 juin-17 juillet) en Russie. Il aurait ensuite touché, le 9 septembre, 4.050 dollars d’indemnités pour une période de 9 jours (23 juin-1er juillet).

On rappelle que la FIFA a nommé la Sénégalaise Fatma Samoura Haute Commissaire déléguée auprès de la Confédération africaine de football à partir d’août prochain. Une décision qui risque de balayer de son siège un président déjà dans le collimateur. En attendant, Ahmad Ahmad demeure muet sur l’affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *