Climat : l’ONU appelle le monde de « déclarer l’Etat d’urgence climatique »

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appelé le monde à « déclarer l’état d’urgence climatique », en ouvrant ce samedi un sommet virtuel destiné à relancer les efforts pour lutter contre le réchauffement climatique, cinq ans après l’Accord de Paris.

« J’appelle aujourd’hui les responsables du monde à déclarer l’état d’urgence climatique dans leur pays jusqu’à ce que la neutralité carbone soit atteinte », a déclaré Antonio Guterres, soulignant que « des efforts importants s’imposent dès à présent pour réduire les émissions mondiales de 45% d’ici à 2030 par rapport aux niveaux de 2010 ».

Il y a cinq ans, la communauté internationale s’était engagée à contenir le réchauffement « nettement » au-dessous de +2 °C, et si possible +1,5 °C, par rapport à l’ère pré-industrielle. Mais les engagements de réduction d’émissions de gaz à effet de serre (GES) pris par les différents pays « n’étaient pas suffisants » et « n’ont pas été respectés », a souligné M. Guterres, avant d’appeler à « réduire les émissions mondiales de 45 % d’ici à 2030 par rapport aux niveaux de 2010 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *