Coronavirus en Italie : les festivités du Carnaval de Venise, interrompues

Par mesure de sécurité face à l’épidémie de coronavirus en Italie, les festivités du carnaval de Venise sont annulées. En effet, le Président de Vénétie [NDLR : région du nord-est de l’Italie, capitale : Venise] a annoncé hier la fin prématurée de l’événement, censé se terminer mardi prochain.

Le carnaval de Venise, l’un des plus célèbres au monde, a débuté le 8 février dernier et devait se poursuivre jusqu’au 25. Toutefois, il a été annulé en raison de l’épidémie de coronavirus, a indiqué dimanche le gouverneur de la province de Vénétie, Luca Zaia.

« À partir de ce soir, nous avons prévu de stopper le Carnaval et toutes les manifestations sportives jusqu’au 1er mars », a précisé Luca Zaia, en annonçant une série de mesures pour contrecarrer le coronavirus. Il faut éviter « tous les rassemblements privés et publics », a expliqué le gouverneur de Vénétie, qui a également décidé « la fermeture de toutes les écoles jusqu’au 1er mars inclus », rapporte AFP.

Le président de région de Vénétie a expliqué « ces mesures draconiennes » par la volonté d' »éviter des problèmes » ultérieurs, alors que la Vénétie a enregistré vendredi soir le premier décès d’un Italien et premier d’un Européen sur le continent. Une autre victime est aussi décédée en Lombardie, et les autorités italiennes ont annoncé, dimanche, une troisième victime à cause du coronavirus.

Rappelons que dans le nord de l’Italie, environ 52.000 personnes se sont réveillées dimanche dans des zones où ni l’entrée ni la sortie ne sont autorisées « sauf dérogation particulière ». Ainsi, l’Italie est devenue le premier pays d’Europe à mettre des villes en quarantaine. Fermeture des entreprises et des établissements scolaires, annulation d’événements culturels et sportifs, report de matchs de foot : le gouvernement italien tente de mettre sous cloche une partie de la Lombardie et la Vénétie pour freiner l’épidémie. Le décret-loi prévoit des sanctions pouvant aller jusqu’à trois mois de réclusion pour les contrevenants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *