Coronavirus : l’Allemagne effectue désormais 500.000 tests par semaine

L’Allemagne a augmenté le nombre de dépistages du Covid-19 à 500.000 par semaine. Cette détection précoce aidant en partie à maintenir le nombre de décès à un niveau relativement bas, a déclaré un virologue jeudi.

« La raison pour laquelle l’Allemagne compte si peu de décès par rapport au nombre de personnes infectées peut s’expliquer par le fait que nous faisons beaucoup de diagnostics en laboratoire (…) Nous effectuons un demi-million de tests chaque semaine en Allemagne », a expliqué lors d’une conférence de presse Christian Drosten, virologue et directeur de l’hôpital de la Charité à Berlin.

La situation en Allemagne continue de s’aggraver de jour en jour. Le pays compte plus de 39.000 personnes infectées par le coronavirus mais « seulement » 222 morts selon le dernier bilan. Un nombre de cas plus élevés qu’en France, mais beaucoup moins de décès. 3.547 personnes sont guéries de la maladie. Ce dimanche, Angela Merkel s’est mise en quarantaine après avoir été en contact avec un médecin testé positif. Les résultats des tests effectués indiquent que la chancelière n’est pas contaminée. Depuis le début de semaine, elle a pris des mesures pour tenter de stopper la propagation du coronavirus et a décidé de fermer la frontière avec la France, la Suisse et l’Autriche. Dimanche 22 mars, les rassemblements publics de plus de deux personnes en dehors du travail sont désormais interdits.

Depuis le début de la pandémie, plus de 480.000 cas de coronavirus ont été déclarés dans le monde, parmi lesquels ont compte à ce jour 21.571 décès des suites de la maladie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *