Crash de l’hélicoptère militaire espagnol au large de Dakhla : Le ministre de la défense survolera mardi la zone

Le ministre espagnol de la défense, Pedro Morenés survolera, ce mardi, à bord d’un hélicoptère de l’armée de l’air, la zone du crash, jeudi dernier, de l’hélicoptère avec à bord trois militaires, à 75 km au sud-ouest de Dakhla et 518 kms au sud de Grande Canarie.

Selon un porte-parole du ministère de la défense, cité par EFE, les recherches entamées ces derniers jours n’ont pas encore permis de découvrir les débris de l’hélicoptère, ni de localiser le fonds marin où se trouve la cabine.

L’hélicoptère militaire qui avait décollé de Nouadhibou et qui provenant du Sénégal, se trouverait à 40 ou 50 m de profondeurs dans l’Atlantique.

Selon la presse espagnole, plusieurs moyens navals et aériennes ont été mobilisés, aussi bien par les autorités espagnoles que marocaines, pour localiser les membres d’équipage de l’hélicoptère, un capitaine, un lieutenant et un sergent qui appartiennent à la base aérienne de Gando (Grande Canarie).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *