Daoudia dérape en Arabie saoudite et attise la colère des Marocains

Zina Daoudia n’aurait pas pu choisir une pire phrase pour inaugurer son concert : « vos fils sont chez nous, nos filles sont chez vous, et ils se partagent la chair comme le sang ». Daoudia a lancé cette phrase lors de son premier concert artistique en Arabie Saoudite, et n’a pas manqué d’attiser la colère des Marocains, qui ont estimé que ces paroles étaient particulièrement insultantes pour les femmes marocaines.

Une phrase qui n’est pas passée inaperçue sur les réseaux sociaux : « vos fils sont chez nous, nos filles sont chez vous, et ils se partagent la chair comme le sang ». Les internautes n’ont pas manqué d’y réagir, en décrivant Daoudia comme « ignorante » et sa phrase comme « dégoutante ». Cette bourde arrive après que Daoudia ait récemment sorti une chanson dédiée au monarque saoudien Salma Bin Abdul Aziz, une prestation qui a également été mal accueillie puisque beaucoup ont estimé qu’elle asservissait le Maroc et les Marocains.

Rappelons que le Royaume d’Arabie saoudite a accueilli quatre artistes marocains, lors d’une manifestation artistique baptisée « la nuit marocaine, dont Hatim Amor, Zouhair Bahaoui, Abdallah Daoudi et Zina Daoudia, dans le cadre des activités de la saison de Riyad.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *