Démantèlement d’un trafic de drogue entre l’Espagne et la France

Un trafic de stupéfiants entre l’Espagne et la région Centre-Val de Loire a été démantelé, avec la saisie dans l’agglomération bordelaise d’un camion transportant plus de 200 kilos de résine de cannabis, a annoncé lundi le procureur de la République de Blois Frédéric Chevallier.

L’enquête menée par la police judiciaire de Tours et le commissariat de Blois a conduit à l’interpellation de cinq hommes, dont trois étaient connus de la justice. Tous ont été placés en détention provisoire.

Plusieurs perquisitions en Gironde et Centre-Val de Loire ont permis la saisie de 256.000 euros en liquide et d’une arme de poing. «Des véhicules, des produits de luxe (des montres notamment), une dizaine de téléphones portables et un ordinateur portable ont été également saisis», a ajouté le parquet dans un communiqué. «Le produit transitait via l’Espagne et le transporteur s’arrêtait d’abord en région bordelaise puis en région Centre-Val de Loire afin d’approvisionner en grosses quantités (…) des grossistes», a expliqué Frédéric Chevallier. La drogue était cachée dans une cargaison de tomates cerises à destination du Royaume-Uni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *