Chine: Mohammed VI et Xi Jinping signent à Pékin un partenariat stratégique entre les deux pays

Rabat et Pékin ont conclu, ce mercredi 11 mai à Pékin, un partenariat stratégique entre le deux pays et ce, au premier jour de la visite du Roi Mohammed VI en Chine.

La déclaration conjointe concernant l’établissement de ce partenariat a été signée par le chef de l’Etat marocain et son homologue chinois Xi Jinping lors d’une cérémonie au Palais du Peuple dans la capitale chinoise.

L’occasion également pour les deux dirigeants de présider la  la cérémonie de signature de plusieurs documents de coopération bilatérale, ayant trait notamment aux domaines judiciaire, économique, financier, industriel, culturel, touristique, énergétique, des infrastructures et consulaires.

Il s’agit notamment d’une convention visant à aider les entreprises chinoises à s’implanter au Maroc et à encourager la coopération entre les entreprises chinoises et marocaines, une autre portant  création de la Zone de coopération économique et industrielle, et une convention d’extradition en vertu de laquelle les parties s’engagent à se livrer réciproquement, les individus qui, se trouvant sur le territoire de l’un des deux Etats,  poursuivis ou condamnés par les autorités judiciaires de l’autre Etat. Cet accord prévoit également que les parties n’extraderont pas leurs ressortissants respectifs.

Les deux pays ont en outre signé un accord de coopération économique et technique (don de 100.000.000 Yuans), et un mémorandum d’entente relatif à l’exemption de certaines catégories de visas et à la simplification réciproque des procédures de délivrance de certaines catégories de visas.

Ce mémorandum d’entente vise l’exemption de visa pour les titulaires de «Passeport pour affaires publiques» chinois et de «Passeport spécial» marocain délivré par le Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération du Maroc, et la facilitation des procédures de délivrance de visas pour les ressortissants chinois désireux de se rendre au Maroc à des fins de tourisme, ainsi que les hommes d’affaires marocains et chinois détenteurs de passeports ordinaires.

La coopération ferroviaire entre la Société Nationale des Chemins de Fer Chinois «China Railways», et l’Office Nationale des Chemins de Fer (ONCF) du Royaume du Maroc a également fait l’objet d’un mémorandum d’entente, de meme que les secteurs de la géologie et des mines, ainsi qu’un accord de SWAP de devises entre les Banques Centrales des deux pays, à savoir Bank Al Maghrib et la Banque Populaire de Chine.

Le renforcement de la coopération touristique, figure aussi parmi les accords conclus entre les deux pays qui entendent ainsi encourager des activités promotionnelles en fournissant les facilités nécessaires sur la base de réciprocité, la formation des professionnels dans le domaine du tourisme, l’organisation des stages et échange des experts, et la collaboration entre les agences de voyage et les bureaux nationaux de tourisme.

Le treizième document est un accord de coopération dans les secteurs des hydrocarbures et de l’énergie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *