En Indonésie, 15 morts et des dizaines de blessés après l’éruption du volcan Semeru

Le bilan de l’éruption ce week-end du volcan Semeru, à l’est de l’île de Java, en Indonésie, s’est alourdi à 15 morts et des dizaines de blessés, alors que 27 autres personnes sont toujours portées disparues, a annoncé lundi l’Agence nationale de gestion des catastrophes (BNPB).

« L’éruption a fait au moins 15 morts et des dizaines de blessés et 27 personnes sont toujours portées disparues », a ajouté la même source qui avait fait état dans un premier temps de 13 morts. Le volcan indonésien Semeru a de nouveau projeté des cendres lundi, ralentissant les efforts des secours pour rechercher des survivants après l’éruption spectaculaire de ce week-end qui a dévasté plusieurs villages.

Le plus haut sommet de l’île de Java a projeté samedi un vaste panache de cendres et provoqué des flots de boue brûlante qui ont envahi des villages situés sur ses flancs. Plus d’un millier d’habitants paniqués ont dû être évacués.

Les opérations de secours ont été ralenties suite à la reprise de l’activité volcanique lundi matin, qui a contraint à l’arrêt des fouiller dans les cendres et la boue pour tenter de trouver des survivants.

L’Indonésie est située sur la « ceinture de feu » du Pacifique, où la rencontre des plaques continentales provoque une activité sismique élevée. L’archipel du sud-est asiatique compte près de 130 volcans actifs sur son territoire.

Fin 2018, l’éruption d’un volcan entre les îles de Java et de Sumatra avait causé un glissement de terrain sous-marin et un tsunami, tuant près de 400 personnes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *