Festival OxyJeunes : La ville de Safi vibre aux rythmes du groupe “Africa United”

La ville de Safi a vibré vendredi soir aux rythmes de la troupe Panafricaine “Africa United”. 

Le programme artistique du Festival « OxyJeunes » a débuté vendredi soir, à la Place Moulay Youssef à Safi, par des rythmes et sonorités de la troupe panafricaine « Africa United », avec comme objectif d’abolir « les frontières musicales ».

Ce groupe musical résidant à Rabat et composé de membres du Maroc, de Côte d’Ivoire, du Congo et des Iles Comores, est avant tout un melting-pot.

Créé en 2006 à l’initiative du Comorien Fahad Bastos, cet orchestre aux influences aussi diverses que les origines de ses membres s’inspire du terroir africain dans sa grande richesse et ses nuances culturelles, pour écrire un reggae universel, teinté aux sonorités blues, jazz et rock, avec des textes aux thèmes évocateurs et fédérateurs.

En deuxième partie de soirée, le jeune chanteur marocain Ihab Amir a enchanté le public safiote et les visiteurs de la Cité de l’Atlantique venus nombreux apprécier la performance musicale de cet artiste devenu populaire sur la scène artistique marocaine.

La soirée s’est poursuivie à une heure tardive avec l’icône locale de l’art de l’Aita, Anouar Zerhouni ainsi que des artistes de l’art Gnaoui et du folklore.

Organisé jusqu’au 12 août sous le thème « La diversité culturelle africaine au service du développement durable », le Festival « OxyJeunes » connait la participation d’artistes issus de plusieurs pays africains dont, outre le Maroc, le Bénin, le Cameroun, le Congo, la Côte d’Ivoire, les Iles Comores, venus partager avec le public des moments d’ambiance et de fraternité inoubliables.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *