Fonds d’équipement communal : 54 milliards de dirhams aux collectivités locales

En 60 ans d’existence, le Fonds d’équipement communal (FEC) a participé au financement des politiques publiques en accordant 54 milliards de dirhams de financements aux collectivités territoriales.

Le Fonds d’équipement communal accorde une attention soutenue à la question du financement des activités publiques, étroitement liée à celle de la soutenabilité des finances des collectivités territoriales. En améliorant son efficacité et son efficience, il a su dégager de nouvelles marges de manœuvre en matière de recettes publiques.

En six décennies, le FEC a garanti quelque 54 milliards de dirhams pour soutenir les perspectives de ressources des collectivités territoriales. En somme, quelque 5.500 projets de développement ont vu leur coût financier porté par le FEC, a affirmé le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb, qui faisait réponse, lors d’une séance parlementaire tenue le 14 octobre, à une question orale sur les financements de ce fonds.

Le ministre a, entre autres, précisé que le FEC, pour apporter sa pierre à l’édifice de chantier de la régionalisation avancée, a procédé à la diversification des ressources financières accordées aux collectivités territoriales et leurs politiques locales. Le FEC favorise des bonnes pratiques en termes de gestion publique et encadre davantage le processus de l’innovation financière.

«Le pari pour le Fonds d’équipement communal est de conférer aux collectivités territoriales de véritables choix en termes de financement des politiques publiques. Il s’agit de réfléchir également aux modalités amorçant une meilleure prise en compte de ce lien entre territoire et ressources locales, dans le cadre de la régionalisation avancée», a indiqué Noureddine Boutayeb.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *