France : la mobilisation contre la réforme des retraites continue, semaine décisive pour le gouvernement

Alors que la grève se poursuit dans les transports et qu’une nouvelle journée de manifestations est prévue mardi, le Premier ministre boucle sa réforme.

Les usagers des transports publics en France vivent également un lundi de galère, à l’orée d’une semaine déterminante pour la réforme des retraites dont le contenu détaillé doit être présenté mercredi. Alors que le trafic des trains et métros est très perturbé depuis jeudi, jour de mobilisation massive contre le système universel de retraite voulu par Emmanuel Macron, seuls 15 à 20% des trains devraient circuler ce lundi. 

Sous pression après un jeudi de mobilisation qui a jeté dans la rue plus de 800 000 manifestants, l’exécutif doit lever le voile sur une réforme des retraites encore floue. Il défend un « système universel » par points censé remplacer à partir de 2025, ou un peu plus tard, les 42 régimes existants (général, des fonctionnaires, privés, spéciaux, autonomes, complémentaires) et être «plus juste». Mais ses opposants redoutent une «précarisation» des pensionnés. 

Le président Emmanuel Macron et le Premier ministre Edouard Philippe recevront eux mardi soir pour un dîner les ministres les plus concernés par la réforme et les dirigeants de la majorité. Puis, le Premier ministre présentera, mercredi, «l’intégralité du projet» de réforme. Tout le week-end, des consultations ont eu lieu à Matignon. Dimanche soir, Emmanuel Macron et Edouard Philippe ont réuni à l’Elysée des ministres concernés par le dossier. 

Le gouvernement va-t-il donner des gages à des opposants syndicaux ayant retrouvé des couleurs ? Pas si sûr.  L’exécutif devra en tout cas faire preuve de pédagogie pour répondre aux inquiétudes exprimées par de nombreuses professions appelées à se mobiliser à nouveau mardi. L’exécutif a d’ores et déjà intégré le fait que la discussion se poursuivra au-delà de mercredi, confie-t-on dans les services du Premier ministre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *