Gilets jaunes : la mobilisation des forces de l’ordres sera plus forte et à plus de radicalité pour « l’acte 9 »

« le fait qu’on puisse revenir à un niveau de mobilisation qui se situe avant les fêtes de Noël », a anticipé ce vendredi 11 janvier Éric Morvan, le directeur général de la police nationale (DGPN) sur France Inter. 

« Nous pensons que la mobilisation sera plus forte que samedi dernier d’une part et que le comportement au sein des groupes qui seront présents sera marqué par plus de radicalité, plus de tentations de violences », a de son côté déclaré Michel Delpuech, le préfet de police de Paris, sur CNews. 

La baisse de mobilisation des forces de l’ordres pendant la période des fêtes de Noël avait fait que les manifestations des « gilets jaunes » se sont renforcés samedi dernier. 50.000 manifestants avaient été recensés par les autorités, dont 3.500 à Paris, selon les médias français.

Selon les mêmes sources, 80.000 policiers et gendarmes ont été mobilisés lors de l’acte huit. Sur les 80.000 policiers et gendarmes mobilisés annoncés dans toute la France, « 5.000 » seront à Paris avec « 14 véhicules blindés sur roues de la gendarmerie » afin de confronter l’acte 9 prévu ce samedi 12 janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *