Indonésie : Joko Widodo élu pour un second mandat

Président de la République d’Indonésie depuis 9 juillet 2014, Joko Widodo a réussi encore une fois à décrocher un second mandat avec 55,5 % des voix contre 44,5 % pour son adversaire Prabowo Subianto, a annoncé la commission électorale lundi soir (mardi matin heure locale).

La commission a rendu public en pleine nuit, les résultats des élections présidentielles dont le scrutin a été tenu le 17 avril avec la participation de plus de 190 millions Indonésiens. « Cette décision a été annoncée le 21 mai (…) et sera effective immédiatement », a déclaré le chef de la commission, Arief Budiman, lors d’une conférence diffusée en direct par les médias locaux.

Le candidat d’opposition, Prabowo Subianto, conteste son échec qu’il qualifie d’injuste. Rejetant les résultats officiels, l’adversaire de Joko Widodo a appelé ses partisans à garder leur calme promettant qu’il allait employer « tous les moyens légaux » pour obtenir justice.

Pour des raisons de sécurité, quelque 32.000 membres des forces de l’ordre ont été déployés dans Jakarta, capitale de l’Indonésie. Plus encore, le bâtiment de la commission électorale a été barricadé et protégé par des rouleaux de fil de fer barbelé pour empêcher toute intrusion.

Les autorités ont appelé les partisans de Prabowo Subianto, ex-général de son état, à ne pas descendre dans la rue, mettant en avant un risque d’attentats terroristes. Pour rappel, il avait déjà été battu par Joko Widodo en 2014 et avait concédé la victoire à son adversaire, après qu’un recours qu’il lui avait opposé, ait été rejeté par la justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *