Israël a rouvert, ce mardi, sa mission diplomatique à Rabat (sources médiatiques)

La mission diplomatique israélienne au Maroc a rouvert ses portes ce 26 janvier, ont annoncé lundi des sources médiatiques, les deux pays ayant convenu à reprendre leurs relations le mois dernier.

David Govrin, ambassadeur d’Israël en Egypte entre 2016 et 2020, sera le chargé d’affaires à Rabat et prendra ses fonctions encaissement, avait annoncé Barlamane.com dans ses colonnes.

Le Maroc et Israël ont signé en décembre à Rabat un accord pour reprendre leurs liens parrainé par les États-Unis, avec des accords bilatéraux centrés sur les liaisons aériennes directes, la gestion de l’eau, l’agriculture, les connexions des systèmes financiers et un accord d’exemption de visa pour les diplomates.

Deux bureaux diplomatiques ont assuré la liaison entre le Maroc et Israël après les accords de paix israélo-palestiniens d’Oslo de 1993, jusqu’à leur fermeture après le déclenchement de la seconde Intifada (soulèvement palestinien) en 2000. Une délégation marocaine s’est rendue sur place il y a deux semaines, jetant les bases d’une réouverture.

Il s’agit d’une visite visant à préparer l’ouverture d’un bureau de liaison, a indiqué une source proche du dossier.

Le Maroc, pour rappel, abrite la plus importante communauté juive d’Afrique du Nord, avec quelque 3 000 personnes. Environ 700 000 juifs d’origine marocaine vivent en Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *