« Jacques Chirac va aussi bien que possible », selon son gendre, Jean-Louis Debré

Invité au micro d’Europe 1, le gendre de Jacques Chirac ‘’ Jean-Louis Debré a donné des nouvelles sur la santé de l’ex président français.

‘’Il va aussi bien que possible, Sa mala­die est un peu comme une vague qui monte. Il y a parfois un calme plat mais elle ne recule jamais. […] Quand je le vois, il est heureux de me voir. Il me recon­naît. » Des nouvelles que l’an­cien président de l’As­sem­blée Natio­nale atté­nuait toute­fois en ajou­tant :« Chirac n’a jamais été quelqu’un qui exté­rio­rise ses senti­ments, mais moi qui le connais bien, quand je le regarde, quand je lis dans ses yeux, je vois qu’il souffre et je sais qu’il a de la peine.

Entre sa mala­die et  la disparition tragique de sa fille Laurence, l’ex-chef de l’État tente de main­te­nir son cap. ‘’ C’est néces­sai­re­ment un moment très dur pour lui, confie l’an­cien secré­taire géné­ral de la prési­dence de la Répu­blique. Jacques Chirac, c’est un homme qui se bat depuis des années contre la mala­die et qui vit main­te­nant la pire des choses qui puisse arri­ver à une personne, c’est-à-dire perdre son enfant. Le moment est néces­sai­re­ment terrible. ‘’

À noter que lorsque Jean-Pierre Elkab­bach lui demande si Jacques Chirac est conscient de son état et de sa mala­die, le compa­gnon de Claude Chirac répond :’’ Oui, il [en] a conscience et c’est en ça que son combat contre la mala­die est un combat parti­cu­liè­re­ment coura­geux. C’est un homme coura­geux. Il l’a toujours été et il l’est encore plus face à la mala­die’’.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *