Kenya: L’athlète Agnes Tirop retrouvée morte

 L’athlète kényane Agnes Tirop a été retrouvée morte, victime de blessures à coups de couteau, ont indiqué des responsables sportifs kényans.

Tirop, 25 ans, a été retrouvée morte à son domicile dans le centre d’entraînement en altitude de Iten dans l’ouest du Kenya et son décès pourrait être un homicide, a-t-on précisé de même source.

« Le Kenya a perdu un diamant qui était l’une des athlètes à la progression la plus rapide sur la scène internationale grâce à ses remarquables performances sur la piste », a déploré Athletics Kenya dans un communiqué.

Deux fois médaillée de bronze sur 10.000 mètres aux championnats du monde et médaillée d’or aux championnats monde de cross-country en 2015, elle était considérée comme une étoile montante de l’athlétisme dans son pays.

L’athlète avait récemment terminé 4ème du 5.000 mètres aux Jeux Olympiques de Tokyo. Elle avait terminé 3ème aux Championnats du monde de 2017 à Londres et de 2019 à Doha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *