Kurdistan : un employé du consulat de Turquie tué lors dans une attaque armée

Le ministère turc des Affaires étrangères a confirmé la mort mercredi d’un employé de son consulat à Erbil, la capitale du Kurdistan irakien, dans une attaque armée.

Trois diplomates turcs, dont le vice-consul turc, ont été abattus mercredi 17 juillet par des inconnus armés pendant qu’ils déjeunaient dans un restaurant d’Erbil, la capitale du Kurdistan autonome irakien, selon les forces de sécurité kurdes. Ce mercredi, le ministère des affaires étrangères turc a confirmé la mort de l’un des trois hommes, « tombé en martyr ».

Cette région kurde autonome, à la frontière de la Turquie est le terrain d’une opération menée par les troupes turques depuis mai contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qualifié d’organisation terroriste par Ankara. Cette attaque n’a pas été revendiquée pour l’instant. Le porte-parole de la branche armée du PKK, Dyar Denir, a affirmé n’avoir aucun lien avec cette fusillade.

De son côté, la Turquie apportera la «réponse appropriée» après l’attaque a indiqué mercredi le porte-parole de la présidence, Ibrahim Kalin , sur twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *