La demande demeure soutenue et s’établit à 9,8 MMDH

La tendance baissière des taux obligataires primaires devrait se poursuivre durant le reste du premier trimestre de l’année 2021, prévoit Attijari Global Research (AGR).

Cette prévision tient compte d’un contexte marqué par un repli des exigences de rentabilité des investisseurs, précise AGR dans sa note hebdomadaire “Weekly Hebdo Taux – Fixed income” relative à la semaine allant du 22 au 28 janvier.

Durant cette première séance d’adjudication du mois de février 2021, le Trésor revient sur le segment court terme et lève 800 millions de dirhams (MDH) sur la maturité 26 semaines. La levée totale a atteint 2,95 milliards de dirhams (MMDH), dans un contexte où les besoins mensuels du Trésor ne sont pas encore annoncés.

Pour sa part, la demande demeure soutenue et s’établit à 9,8 MMDH, soit un taux de satisfaction de 30%. Cette séance demeure marquée par une baisse générale des taux de rendement primaires des maturités court et long termes concernées par la levée. À cet effet, les taux 26 semaines, 10 ans et 20 ans ont reculé respectivement de 4 points de base (PBS), 7 PBS et 9 PBS en une semaine.

Dans le cadre de la gestion active de sa trésorerie, l’argentier de l’État a procédé à une séance d’échange d’un montant total de 7,4 MMDH.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *