L’armée de l’air marocaine sollicitée par l’Espagne suite à l’accident d’un hélicoptère au large de Dakhla

Les Forces Royal Air (FRA) marocaines ont été sollicitées, jeudi, par les autorités militaires espagnoles pour mener des opérations de sauvetage suite à l’accident d’un hélicoptère de l’armée de l’air espagnole à 40 miles nautiques au sud-ouest de Dakhla, et 280 miles de Gando (Grande canarie).

Le ministre espagnol de la défense, Pedro Morenés s’est entrenu avec son homologue marocain, Abdellatif Loudiyi qui, selon Europa Press, a mobilisé divers moyens de sauvetage.

C’est ainsi qu’un aéronef Puma du service de secours aérien marocain qui se trouvait dans la zone, a informé, vers 19h30, de la localisation d’un hélicoptère flottant en mer à côté d’une balise.

Selon le ministère espagnol, ce sont les moyens mis à la disposition par les autorités marocaines qui ont permis de découvrir les restes de l’hélicoptère espagnol qui était sur son chemin de retour du Sénégal.

L’hélicoptère qui appartient à l’escadron 802 de l’armée de l’air espagnole, a disparu à 16h05 (heure espagnole). Il venait de décoller de Nouadhibou avec à bord un capitaine, un lieutenant et un sergent.

L’appareil se trouvait au Sénégal pour des manœuvres conjointes dans le cadre de l’opération Sécurité coopérative qui avait débuté le 8 octobre dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *