Le Maroc occupe la 95ème place dans le classement mondial de commerce en ligne

Le Maroc n’occupe pas la meilleure des places dans le classement mondial du commerce en ligne. Il se positionne à la 95ème place sur 152 pays couverts par l’indice 2019 du commerce électronique entre entreprises et consommateurs publié hier à Genève par la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced).

Le Maroc est classé 95ème au niveau mondial sur un classement comprenant 152 pays par l’édition 2019 de l’indice du commerce électronique entre entreprises et consommateurs (B2C) qu’a publié la Cnuced. Le classement relève que les acheteurs en ligne au Maroc représentent 22% des utilisateurs d’Internet et 14% de la population seulement. Suivant toutes ces données, le Maroc est devancé tant sur le niveau continental que régional. Il se classe 7ème à l’échelle africaine derrière l’Île Maurice (58ème), la Tunisie (70ème), l’Afrique du Sud (76ème), le Nigeria (79ème), le Kenya (88ème) et la Namibie (94ème). Au niveau régional, « The Unctad B2C E-commerce Index 2019 » classe le Maroc 95ème, derrière les Émirats arabes unis (28ème), le Qatar (47ème), l’Arabie Saoudite (49ème), la Turquie (35ème). Le Maroc fait, toutefois, mieux que l’Égypte (102ème), l’Algérie (107ème), la Libye (109ème) et la Mauritanie (145ème).

L’Europe reste de loin la région la plus préparée au commerce électronique, huit pays figurant dans le top 10 de l’indice. Pour la deuxième année consécutive, les Pays-Bas dominent ce classement, suivis de la Suisse. Les seuls pays non européens figurant dans le top 10 sont Singapour (3ème) et l’Australie (10ème), selon cet indice où le Niger ferme la liste. L’indice montre que 152 pays sont prêts pour les achats en ligne, ce qui représente une valeur estimée à 3,9 billions de dollars en 2017, en hausse de 22% par rapport à l’année précédente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *