Le professeur impliqué dans ľaffaire du Master de Fès sous les verrous

Le professeur chargé de la coordination du master «Droit des contentieux publics» à la faculté des Sciences Juridiques, économiques et sociales de Fès a été mis sous les verrous, mercredi dernier, à la prison locale, en attendant la fin de enquête en cours.

Après ľapparition des résultats de l’expertise effectuée sur le téléphone du professeur coordinateur pour contrôler ses appels et ses relevés bancaires, ce dernier et quatre autres personnes, dont une de ses collègues et une employée de la faculté Dher El mehraz ont été déféré, mercredi dernier, devant le juge d’instruction.
Le juge a décidé de poursuivre quatre des prévenus, en état de liberté provisoire après qu’ils ont payé des amendes entre 10.000 et 30.000 DH quant au suspects principal, il a été placé en détention provisoire vu la « gravité de ses actes », a relayé Assabah dans son numéro du vendredi 2 novembre.

Pour rappel, l’affaire s’est déclenchée après qu’un enregistrement audio, dans lequel ont été révélés les détails une négociation entre un étudiant et un intermédiaire, avait fait le tour des réseaux sociaux. D’après cet audio, le deal consistait à payer 40.000 dirhams pour faciliter l’obtention du Master dans une université de Fès. On parlait même de bonifications au cas où l’étudiant ramènerait d’autres candidats.

Le procureur général Mohamed Abdennabaoui avait alors ordonné la diligence d’une enquête sur ce trafic de diplômes universitaires supérieurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *