Lifestyle: les options à adopter cet été pour manger sainement

Manger sainement durant l’été reste pour la plupart, un grand défi en raison des tentations des joies gourmandes des vacances. La rédaction de Barlamane vous livre alors de bonnes résolutions pour de meilleures habitudes alimentaires pour cette période.

L’été est là! Les habitudes alimentaires changent immédiatement. Avec l’arrivée de cette saison chaleur, tout le monde s’adonne aux petites gâteries savoureuses et moins saines malgré la présence d’aliments nutritifs et succulents.

En cette saison, la question n’est pas seulement de compenser les envies du corps mais, de bien profiter du meilleur et de faire des réserves pour de longues heures. Pour y arriver, l’idée est de favoriser les aliments vedettes de l’été.

Privilégiez les légumes 

En tant que produits frais, les légumes sont définitivement à privilégier. Ces trésors de la terre procurent une meilleure qualité et quantité de minéraux, de vitamines et  ne pas les cuire, encourage davantage à une meilleure assimilation et une favorisation de la digestion.

Pour Mélanie Paquette-Martin, naturopathe, il est idéal de s’approvisionner de tout ce qui est frais et peu transformés de chaque groupe alimentaire. La naturopathe recommande donc une liste à avantager:

1. Tomates et concombres

Lavez-les, coupez-les et servez-les! Ils sont gorgés d’eau donc hydratants. En plus, les enfants les aiment. De véritables passe-partout!

2. Salade et pousses

La vie est belle avec les feuilles pré lavées. Elles se mastiquent d’ailleurs mieux sous la forme bébé épinard et bébé kale. Les pousses de tournesol ou de luzerne sont tout aussi faciles à consommer, avec un plus de condensé vitaminique.

Pensez aux légumineuses également

On doit les considérer comme des aliments nutritifs. Elles apportent à la fois des fibres et des protéines. Elles contribuent aussi à la sensation de satiété. Elles sont de bons substituts végétaux à la viande, indique Mélanie Paquette.

3. Houmous

Fait de pois chiches et de pâte de sésame, c’est un accompagnement nutritif et polyvalent. On l’utilise en trempette, sur les pains et les craquelins.

4. Fèves edamme 

Achetées congelées. Ce sont des fèves de soya fraîches qui contiennent plus de protéines que les légumineuses. À parsemer dans les salades et sur les pâtes. Comme il s’agit de soya modifié, il faut tout de même limiter la consommation.

5. Lentilles brunes

Vous pouvez en 25 minutes cuire une portion généreuse et faire des réserves. Polyvalentes, elles s’intègrent bien aux soupes.

Les protéines n’ont pas à être exclusivement animales

Les végétaux sont des aliments nutritifs qui soutiennent nos besoins. L’important est d’avoir une bonne quantité d’acides aminés. Avec l’apport de végétaux crus, vous décuplez l’ingestion d’acides aminés qui sont essentiels et utilisés par le corps.

6. Tofu et tempeh

Ces produits sont faits à base de soya. On en trouve déjà assaisonnés et goûteux, prêts à l’emploi. Ils contiennent de bons gras et sont riches en calcium, fer et zinc. Sachez que le soya est génétiquement modifié. Choisissez-les bio le plus possible. À noter que le tempeh est du soya fermenté. Il est plus nutritif et plus digeste.

7. Amandes, graines de sésame

Ces dernières sont riches en calcium. Préférez-les nature. Elles sont peu caloriques et renferment une haute densité nutritionnelle (vitamines et minéraux).

Pour les protéines animales j’opte pour:

8. Oeufs durs cuits

Quelques minutes à bouillir et vous avez une réserve pour la semaine et pour vos lunchs. En plus d’être une bonne source de protéines, ils contiennent des vitamines rares comme la D et la B12.

9. Crevette et saumon fumé

Des produits de la mer faciles à insérer dans les salades et sandwichs. J’aime les inclure parfois dans ma diète pour leur valeur en iode et oméga 3, des nutriments essentiels.

Préparez les grains et céréales en grande quantité

C’est facile de les incorporer dans des salades, des sautés ou comme accompagnements. Favorisez l’apport de fibres avec des céréales complètes pourvues de l’écorce et du germe. Elles sont plus rassasiantes et aident à maintenir un indice glycémique plus  bas.

10. Riz brun

Le riz brun complet est désormais bien connu et utilisé. Il constitue une base neutre pour tous les plats.

11. Quinoa

Cette pseudo céréale est très populaire depuis quelques années. On gagne à l’utiliser  pour sa teneur en acides aminés.

12. Millet

Il peut très bien remplacer le riz et le quinoa. Il est d’ailleurs un aliment plus nutritif et permet de varier les menus.

Consommez les fruits sans réserve

Tentez d’en avoir sous la main. Ils sont des aliments frais qui contiennent de bons sucres et qui nécessitent peu de manipulation.

13. Canneberges et raisins secs

On les oublie au fond de l’armoire et on les sort au besoin. Ces petits fruits se mangent en collation aussi bien qu’en salade et dans les biscuits. Leur touche sucrée agrémente et rehausse les plats.

14. Pommes

Elles se conservent longtemps au frais. Elles sont peu caloriques et se marient bien avec les verdures.

15. Mangues

Influence d’Asie ou des Antilles, elles sont un fruit tropical qui apporte de la saveur aux repas salés: sauces à la mangue, curry à la mangue, dans du riz épicé ou en salade (succulent avec les tomates)

16. Pastèque

En plus de lutter contre la rétention d’eau grâce à ses propriétés diurétiques, la pastèque nous aide à contrôler les troubles alimentaires et à perdre du poids.

Dernier conseil! Évitez de boire de l’eau glacée, très froide, l’eau est moins désaltérante, ralentit la digestion et peut parfois déclencher une diarrhée.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *