Les pharmaciens en grève !

Après les médecins, les sages femmes et les infirmiers. C’est le tour des pharmaciens de protester contre leurs conditions de travail devenues intolérables. 

La Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens (FNSP) a lancé un appel à travers tout le royaume,afin que tous les pharmaciens observent une grève générale qui débutera le 27 Décembre 2018.

Cette décision a été approuvée par l’ensemble des syndicats membres de la FNSP selon un communiqué datant du 6 Décembre, et a pour but d’exposer l’exaspération des professionnels du métier quant au ministère de tutelle.

Leurs revendications touchent plusieurs aspects : financiers, fiscaux et législatifs, notamment : l’exonération fiscale des pharmaciens, en raison de la crise que connait le secteur, des mesures de compensation suite à la baisse des prix des médicaments, mais également l’instauration d’une couverture médicale propre à la profession.

 La FNSP revendique également l’activation de la loi relative au droit de substitution, « dans un contexte marqué par la prolifération des médicaments générique et afin d’éviter la pénurie des médicaments vitaux ».

Afin de trouver un terrain d’entente,une rencontre entre les pharmaciens et le ministre de la santé Anas doukkali est prévu cette semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *