Les rappeurs Booba et Kaaris condamnés à 18 mois de prison avec sursis

Les célèbres rappeurs Booba et Kaaris ont été condamnés, mardi, à 18 mois de prison avec sursis, par un tribunal de Créteil près de Paris, après la bagarre générale qui avait éclaté le 1er août à l’aéroport d’Orly. La peine prononcée par le tribunal est plus lourde que les douze mois de prison avec sursis requis par le parquet début septembre.

Booba et Karis ont été donc condamnés, mardi, à 18 mois de prison avec sursis, par un tribunal de Créteil près de Paris, une sentence encore plus lourde que ce qu’avait requit le parquet lors de la première audience en septembre.

Le prononcé du verdict a eu lieu en l’absence des deux rappeurs, qui ont aussi été condamnés à 50.000 euros d’amende chacun.

Les deux rappeurs, en conflit depuis plusieurs années, en sont venus aux mains le 1er août dernier à l’aéroport de Paris Orly, alors qu’ils devaient se rendre à Barcelone où ils devaient assurer deux concerts distincts.

Une bagarre générale entre les proches des deux rappeurs s’en est suivie et une dizaine de personnes ont été interpellées par la police aux frontières.

Plusieurs vols avaient subi des retards, consécutifs à cette bagarre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *