L’Iran affirme que la présence de forces étrangères dans le Golfe accroît « l’insécurité »

La présence de force étrangères dans le Golfe accroît l’«insécurité», a affirmé dimanche 22 septembre le président iranien Hassan Rohani après l’annonce de l’envoi de renforts de troupes américaines dans la région.

Parlant à l’ouverture d’un défilé militaire à Téhéran, Rohani a annoncé que l’Iran présenterait «dans les prochains jours» à l’ONU un plan de coopération destiné à assurer la sécurité «du golfe Persique, du détroit d’Ormuz et de la mer d’Oman» entre pays riverains.

«Votre présence a toujours apporté douleur et malheur dans la région», a lancé le président iranien à l’attention de «ceux qui veulent tenir l’Iran pour responsable» des maux de la région. «Plus vous vous tiendrez éloignés de notre région, plus celle-ci connaîtra la sécurité», a encore déclaré Rohani dans cette allocution retransmise en direct par la télévision d’Etat.

«De notre point de vue, la sécurité du golfe Persique vient de l’intérieur. La sécurité du golfe Persique est endogène, la sécurité du détroit d’Ormuz est endogène. Les forces étrangères sont source de problème et d’insécurité pour notre peuple et pour la région», a-t-il ajouté. Rohani a par ailleurs indiqué une nouvelle fois que son pays tendait «la main de l’amitié et de la fraternité» aux autres pays riverains du Golfe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *