Maghreb intelligence : la France mène l’opération «Tout sauf Hammouchi »

L’offensive est lancée à travers la presse. Le point, proche des « cercles influents à Paris », suivi immédiatement par d’autres media français a ouvert le bal.

Maghreb intelligence rappelle que depuis la nomination de Abdellatif Hammouchi par le roi, à la tête de la  DGST, l’institution « a muté en un service très performant » et a aidé les Américains, les Russes, les Espagnols et les Français à déjouer des attentats terroristes. Il n’empêche que l’animosité envers  le numéro 1 de la sécurité territoriale est réelle, relève le media en citant ses sources hexagonales. Elle date d’une décennie depuis que « les hommes d’Abdellatif Hammouchi ont pu  assécher la majorité des sources marocaines qui étaient en contact avec la DGSE », précisent les sources parisiennes de Maghreb intelligence.

Par conséquent, la France qui a toujours considéré le Maroc comme sa « chasse gardée » ne se résout pas à ne pas être diligemment informée des affaires internes du royaume ni à être écartée au profit des italiens ou des chinois des grands marchés liés aux grands chantiers. L’opération TSH «Tout Sauf Hammouchi », avance le media, procède d’une campagne plus large, visant à ébranler le royaume. 

Un Maroc qui se renforce ne se peut dans cette vision colonialiste et l’affaiblir est le credo la campagne anti-marocaine depuis le lancement de l’affaire pegasus. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *