Maroc-Covid-19 : la douane appelle les concessionnaires à réduire au minimum leurs importations de véhicules

L’administration marocaine de la douane a invité les concessionnaires à travers leur association à réduire « au strict minimum » leurs importations de véhicules en négociant avec leurs fournisseurs un report.

Cette mesure est motivée par la situation compliquée, relative à la pandémie du Covid-19 que traverse le Royaume et qui a affecté la balance de paiements.

« Les recettes touristiques, les transferts des Marocains résidant à l’étranger et les recettes au titre des exportations commerciales et de services s’inscrivent d’ores et déjà en baisse très significative », explique l’administration de la douane.

Ainsi, chaque membre de l’association des concessionnaires est prié de transmettre à l’Administration de la douane un tableau mettant en exergue, et pour les prochains mois, les importations en cours et celles qu’il n’est pas possible de reporter ou d’annuler.

A ce jour, le Maroc a enregistré 225 cas contamination par le virus de Covid-19, dont six morts et sept personnes rétablies entièrement du virus.

Pour limiter la propagation du virus, le ministère de la santé appelle la population à respecter les consignes d’hygiène et de sécurité sanitaire, ainsi que les mesures préventives prises par les autorités marocaines.

Les autorités publiques ont pris des mesures drastiques pour enrayer la propagation du virus. Ainsi, un état d’urgence sanitaire a été décrété depuis vendredi 20 mars et jusqu’au 20 avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *