Maroc : pourquoi les températures sont-elles si élevées ?

Les températures durant ce mois de mai, qui coïncide avec le mois de Ramadan ont enregistré une augmentation considérable, notamment après la vague de chaleur qu’ont connu plusieurs régions du royaume variant entre 34 et 45°C. Contacté par «Barlamane.com», le responsable communication de la météorologie nationale nous en explique les causes.


Houcine Youaabed, responsable communication de la météorologie nationale a révélé à «Barlamane.com» que les conditions météorologiques générales pendant les derniers jours à compter du samedi 11 mai à mercredi 16 mai, ont été marquées par un pic de chaleur caniculaire du à la montée des masses d’air chaudes et sec venant du sud vers l’intérieur du sud-est et des plaines intérieures du pays.

« La vague de chaleur se poursuivra jusqu’au vendredi 17 mai et se situera entre 24 et 30 degrés dans les zones côtières et près des hauteurs de l’Atlas, et entre 30 et 36 degrés dans les régions Al Boughaz et dans certaines des plaines intérieures du nord du pays et du nord-est », a-t-il déclaré.

Houcine Youaabed a également affirmé que les températures se situeront entre 35 et 40 degrés dans le centre du pays et dans les régions intérieures du Souss et des provinces du sud.

Le responsable du département de communication de la météorologie nationale a enfin rassuré sur un recul progressif de cette chaleur, à partir donc de vendredi prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *