Marrakech : Nouvelle collection au Musée Yves Saint-Laurent

Le Musée Yves Saint Laurent présente à ses visiteurs une nouvelle rotation dans l’exposition permanente . Au rendez-vous, des créations rarement présentées au public s’appuyant sur une scénographie qui met en avant les modèles et accompagne les œuvres par des vidéos inédites, des bandes sonores et croquis de l’artiste.

Disponible au musée depuis le 9 août , la collection témoigne, au-delà d’une rétrospective des créations de Yves Saint-Laurent, de toutes ses inspirations diverses. Elle offre au regard des spectateurs les « incontournables » de l’oeuvre du styliste.

On y retrouve les célèbres Smokings et Cabans créés en 1960. Yves Saint Laurent est le premier à avoir fait du Smoking et du Caban des pièces féminines, une innovante adaptation faite du vêtement masculin pour répondre à une clientèle féminine.

La saharienne est aussi présente dans la nouvelle rotation, la veste, d’abord masculine, puis féminine à l’initiative d’Yves Saint-Laurent, est devenue un vêtement emblématique durant plusieurs décennies.

L’exposition présente à ses visiteurs la très célèbre robe Mondrian, en vogue pendant des années. La robe courte et droite créée, quatre ans après la création de sa propre maison, par le grand couturier à partir d’un imprimé inspiré des œuvres abstraites du néerlandais Piet Mondrian.

L’exposition est articulée autour des thèmes principaux de l’artiste, à savoir le « masculin-féminin », la peinture, l’art, l’Afrique, ainsi que ses inspirations marocaines.

La scénographie de Christophe Martin magnifie les modèles dans un écrin noir et minimaliste. Les modèles sont confrontés au processus créatif du couturier à l’aide d’une installation audiovisuelle où croquis, photographies, défilés, films, voix et musiques dialoguent avec les œuvres et expriment l’univers du couturier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *