Moncef Slaoui pressenti à la tête des recherches autour d’un vaccin contre le covid-19, par Trump

Donald Trump prévoit de nommer Moncef Slaoui, l’ancien chef de la division des vaccins de GlaxoSmithKline Plc, et Gustave Perna, général américain quatre étoiles, à la tête du Manhattan Project afin de développer un vaccin pour le nouveau coronavirus, rapporte le site d’information swissinfo.

Moncef Slaoui et Gustave Perna superviseront l’initiative intitulée l’opération Warp Speed, selon des sources proches du dossier relayées par swissinfo. Une annonce officielle est attendue mercredi prochain. Moncef Slaoui travaillera le projet de manière bénévole.

Le projet de l’administration Trump vise à produire 300 millions de doses d’un vaccin Covid-19 d’ici la fin de l’année. Le développement du vaccin sera accéléré en testant simultanément de nombreux candidats et en commençant la production avant la fin des essais cliniques.

Le programme réunira des sociétés pharmaceutiques privées, des agences gouvernementales et l’armée pour tenter de réduire le temps de développement du vaccin. e huit mois. Moncef Slaoui sera conseiller en chef du programme tandis que Perna travaillera en tant que chef de l’exploitation.

En 2017, Slaoui a pris sa retraite de Glaxo, où il travaillait depuis près de 30 ans. Il est derrière la production du vaccin Rotarix, utilisé pour prévenir la diarrhée chez les nourrissons, et Cervarix, pour se protéger contre une infection virale qui peut conduire au cancer du col de l’utérus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *