Mort de Fatima Regragui, actrice populaire et engagée

Second rôle populaire au cinéma, prolifique au théâtre et à la télévision avec une cinquantaine de films, de pièces et de séries depuis le début des années 1960, Fatima Regragui a été dirigée par les plus grands réalisateurs.

Fatima Regragui, actrice emblématique des années 1960-70, est morte dans la nuit de dimanche à lundi à Rabat, à l’âge de 80 ans des suites d’une longue maladie, a fait savoir son entourage.

L’actrice a joué pour les plus grands metteurs en scène et a travaillé également pour la télévision et surtout le cinéma, sous la direction d’Ahmed Bouanani, Latif Lahlou et Mohamed Said Afifi, essentiellement. Avec de fortes convictions, elle a été active dans diverses causes dont l’amélioration des conditions des acteurs au Maroc.

Contrairement à d’autres acteurs qui ont joué dans des centaines de films, Fatima Regragui, bien que polyvalente dans ses rôles, choisissait avec soin ses projets, ce qui ne fit que renforcer son aura dans une industrie cinématographique exigeante. Son nom a été évoqué avec celui de grandes actrices telles que Chaaibia Adraqui , Malika Omari, Nouzha Regragui, Habiba Madkouri, Amina Rachid, Fatima Benmeziane, entre autres.

Fatima Regragui dans les années 70

Fatima Regragui avait pris part à une adaptation de la célèbre pièce de Molière, Le Malade Imaginaire.

Au total, en plus de 60 ans de carrière elle aura tourné dans plus d’une cinquantaine de films, et restera notamment associée à plusieurs grands noms du cinémas comme Liliana Cavani, Gabriel Axel, Mohamed Ismaïl et d’autres. Parmi ses productions Mirage (1979), Adieu mères (2007), Derrière la porte (1982), Spring Sun (1969) et un court-métrage, le Quai du Destin, réalisé en 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *